L'autocollant, un support très versatile.

Par - 13/08/2018 01:12:56
Catégories : Auto

L'autocollant, un support très versatile.

L'autocollant, appelé plus communément sticker, est bien plus qu'un simple objet publicitaire. Il est devenu, depuis son apparition dans les années 60, un véritable phénomène de mode. Décliné sous diverses formes, le sticker se trouve être très utilisé dans le milieu de la personnalisation, qu'il s'agisse du monde de l'automobile, que de celui des 2 et 4 roues (moto, scooter et quad). Véritable objet porteur d'une mode urbaine, d'ou et comment est apparu ce véritable engouement pour le sticker ? découvrons le ensemble, au gré de cet article dédié à l'histoire de l'adhésif déco.

Un étonnant commencement.

Pour commencer, qu'est-ce qu'un sticker ? et bien, il s'agit généralement de vinyle, polymère ou monomère, imprimé ou teinté dans la masse puis découpé à l'aide d'un machine numérique, le traceur. La face arrière du sticker est adhésive, avec soit de la colle dite, permanente, ou de la colle provisoire, permettant de repositionner ce dernier. Cette dernière solution est souvent adoptée dans le cas de décoration adhésive d'intérieur.

Lors de son essor, dans les années 60, ses principaux usagers étaient les politiciens. Les stickers sont alors considéré comme un moyen économique de propagande en ayant la possibilité de rendre une image ou un texte populaire auprès des militants et du grand public. Par la suite, de nombreux artistes urbains se le sont approprié comme objet d'art à part entière. L'utilisation la plus commune du sticker dans les années 1970 fût dans le monde publicitaire. Il n'était en effet pas rare de voir de grandes marques, désormais connues mondialement comme Coca-cola, distribuer en grand nombre ses autocollants à l'effigie de leur logo, améliorant ainsi leur popularité et augmentant de manière impressionnante leur visibilité dans le quotidien des usagers.
A l'heure actuelle, le sticker est utilisé dans divers domaines, du publicitaire en passant par le monde de la personnalisation, auto, moto et déco, l'usage de ce vecteur d'image dans notre quotidien est pour ainsi dire, sans limites.

De nombreux constructeurs automobiles ont choisi d'utiliser des stickers pour façonner le style de leurs modèles phare. Cela pour deux raison :

Le cout, car en effet il est bien plus économique de personnaliser un véhicule avec un kit déco adhésif qu'en réalisant une peinture personnalisée. La condition de réversibilité : Personnaliser son véhicule lui apporte une touche unique mais lors de la vente d'un véhicule, selon la décoration envisagée, cela peut poser problème. L'avantage avec les stickers, c'est qu'il est possible de changer de déco en quelques minutes seulement et que ce n'est pas une personnalisation définitive. La possibilité de rendre sa voiture à son état d'origine est en effet un réel avantage.

Les stickers dans le domaine auto / moto.

L'industrie automobile et du 2 roues est un domaine exigeant ou l'utilisation de stickers est quotidienne. En dehors du domaine de la personnalisation, les stickers sont utilisé pour des marquages techniques, ceux affichant les caractéristiques du moteur ou de chaque pièce électronique par exemple (calculateur, amplificateurs audio, alimentations diverses etc...) Cependant, ceux utilisés pour personnaliser les carrosseries et les carénages de nos voitures, moto et quads sont de toute autre nature. Fabriqués à partir de vinyles résistants et durables, les stickers comme par exemple, les stickers de toit, les bandes de capot, lettrages (représentant le modèle ou la marque du véhicule par exemple) sont soumis à rude épreuve et se doivent d'être en mesure de résister aux agressions quotidiennes rencontrées dans un usage urbain mais aussi, off-road pour certains véhicule. Les vinyles utilisés doivent être de très bonne qualité et en mesure de résister à des contraintes telles que les fortes chaleurs (de -20°C jusqu'à +110°C), aux intempéries, aux lavages haut pression (dans ce cas la qualité de la colle et une pose parfaite est également une sécurité supplémentaire), hydrocarbures (impératif, notamment en usage urbain) et j'en passe... A ce titre, chez GT-Stickers, nous avons choisi de n'utiliser que les meilleurs vinyles venant des fabricants les plus adulés dans le domaine comme le fabricant Américain 3M et le fabricant Allemand Oracal, un véritable gage de sureté et de qualité vous offrant un niveau de qualité premium. Notre technique de fabrication exclusive y est également pour beaucoup mais nous y reviendrons dans un prochain article.

Personnaliser un véhicule lui donne du cachet et de la valeur, les grands constructeur l'ont compris.

Vous l'aurez compris, le sticker est devenu au fil du temps bien plus qu'un simple objet utilitaire destiné à véhiculer une image publicitaire. C'est aujourd'hui un article destiné en grande partie au domaine de la personnalisation et qui est de plus en plus utilisé par les constructeurs auto et moto. Des marques comme Kawasaki et DS l'ont bien compris et offrent désormais la possibilité à leurs clients d'offrir un look personnalisé à leur véhicule lors de leur commande. On retrouve par exemple chez Kawasaki et Suzuki les liserets de jantes et diverses décoration sur mesure pour les carénages et chez DS, des séries spéciales de la DS3 qui offrent une déco racing ainsi que des séries spéciales comme la DS3 Plane qui se sont imposés comme des éditions limitées Premium.

Un domaine d'utilisation aussi large que varié.

Un autre usage des stickers et qu'il n'est pas rare de croiser sur nos trajets quotidien est notamment les "A" utilisés par les apprentis conducteurs, fraichement débarqués de l'auto-école. Véritable tare à trainer les premières années de permis, le "A" à toujours été une véritable contrainte pour celles et ceux qui aiment mettre en valeur l'esthétique de leur précieuse voiture. Désormais c'est du passé et de nombreux modèles sont disponibles, s'adaptant au goûts de chacun et respectant les critères du code de la route. Allier passion et contraintes légales n'est désormais plus qu'un lointain souvenir. Il en est de même pour les stickers et autocollants "Bébé à bord" qui eux, ne sont soumis à aucune obligation légale en terme de taille ou de couleur et des stickers signalant des objets dangereux à bord ou objets encombrants.

Pour conclure.

En conclusion, fort est de constater que l'usage des stickers au fil du temps s'est démocratisé et que c'est désormais un objet du quotidien, décliné sous diverses formes et adapté à tous les usages. Son évolution est incroyable et la technicité des matériaux utilisés dans sa conception même lui offrent une versatilité que d'autres solutions de marquage ne peuvent se targuer d'avoir.

*Vous n'êtes pas autorisé à poster de commentaire.

Ajouter un commentaire